Définition de la correction acoustique

La correction acoustique d’un espace de travail ou de détente vise à offrir la meilleure qualité d’écoute et de compréhension du message verbale. L’intrusion d’un bruit non désiré est source d’inconfort et de gêne.

Le traitement acoustique interne de ces lieux consiste à réduire le temps de réverbération du son* par la mise en œuvre de matériaux absorbants au plus près des sources sonores. On parle alors d’absorption acoustique.

Le confort acoustique recherché dépend des matériaux utilisés, de la surface nécessaire et de leur emplacement dans l’architecture de la pièce.

Les matériaux sont caractérisés par un coefficient d’absorption* exprimé en alpha sabine. Il varie entre 0 et 1. Plus ce coefficient est proche de 1 et plus il absorbe l’énergie sonore.

Il existe plusieurs solutions qui permettent d’intégrer des matériaux absorbants : panneaux acoustiques*, baffles acoustiques*, séparateurs et cloisons acoustiques*, objets acoustiques*.

La surface préconisée et son lieu de mise en place est issue d’un travail de diagnostic acoustique.

Grâce à ses quatre gammes de produits, Wellko permet la réduction de la nuisance sonore dans les restaurants d’entreprises, dans les réfectoires, dans les cafétérias, dans les bureaux individuels ou collectifs, dans les salles de réunion, dans les halls d’entrée, dans les crèches, dans les salles des fêtes, dans les salles polyvalentes, dans les centres d’appels, dans les salles de visioconférences, dans les espaces ouverts ou collaboratifs…

*Voir notre glossaire.